En-tête

«J’ai été impressionnée par le nombre de dossiers reçus!»

Texte

Michaela Tanner

Paru

03.02.2022

Depuis le 1er janvier 2022, Angela Zumbrunn est responsable du programme de soutien «ici. ensemble.» d’Engagement Migros. Elle nous dévoile les critères de sélection des projets et revient sur ce qui l’a particulièrement surprise à la lecture des dossiers.

Le délai de soumission de projets auprès de «ici. ensemble.» était le 21 décembre 2021. Où en est le processus?

Angela Zumbrunn: Nous vérifions actuellement que les dossiers reçus satisfont aux critères exigés par «ici. ensemble.». Nous transmettrons ensuite les demandes avec nos recommandations aux membres du jury. C’est à eux qu’incombe la tâche décisive de sélectionner les projets soutenus. 

Quels sont les critères de sélection?

Les critères ont été définis conjointement avec le comité consultatif. Nous tenons particulièrement à ce que les projets reposent essentiellement sur l’engagement bénévole. Ils doivent être accessibles à tout le monde et une composition interculturelle des équipes est également importante. Le groupe cible doit en outre pouvoir s’impliquer activement. Nous recherchons des projets particulièrement innovants et susceptibles d’en inspirer d’autres dans la même veine. 

Quelle qualité un projet doit-il présenter pour figurer en sélection finale?

Outre les critères mentionnés ci-dessus, il est important que les équipes de projet soient prêtes à se développer. Nous sommes ouverts aux bonnes idées, même si elles ne sont pas encore définies dans les moindres détails. La contribution à un vivre-ensemble solidaire, dans le respect de l’égalité des chances, est un aspect essentiel. 

Qu’est-ce qui vous a surprise à la lecture des dossiers?

J’ai été impressionnée par le nombre de dossiers reçus! On remarque que de nombreuses offres ont vu le jour après la crise migratoire de 2015 et qu’elles se présentent déjà de manière très professionnelle aujourd’hui. Mais il y a aussi de nouvelles initiatives plus modestes, qui impliquent des personnes à l’échelon local. Derrière certains projets se trouvent des personnes issues de la migration, ce qui me plaît particulièrement.

Quelque chose qui vous a particulièrement convaincue?

Les projets avec une approche fortement ancrée dans l’autonomisation me fascinent particulièrement. C.-à-d. des projets qui se basent sur les ressources préexistantes d’une personne, qui les développent et leur confèrent de la visibilité.

D’où viennent les projets? Qui les a déposés?

En mai 2022, nous donnerons des informations détaillées sur les projets soutenus pendant les deux ans à venir par «ici.ensemble.». Mais je peux d’ores et déjà vous dévoiler que nous avons reçu de nombreux projets locaux et interrégionaux des quatre coins de Suisse, aussi bien de la part de groupes de petite taille que de grandes organisations.

Quelle sera la prochaine date importante?

Le 4 juin prochain, nous organisons une rencontre avec tous les initiateurs et initiatrices de projets qui seront soutenus. Ce sera enfin l’occasion de rencontrer les personnes derrière ces fabuleux projets! Je m’intéresse à ce qui les pousse à s’investir en faveur de la cohésion sociale et de l’intégration dans notre pays. Je me réjouis énormément d’échanger avec eux!

Foto: Marco Zanoni

Portrait

Depuis janvier 2022, Angela Zumbrunn (39 ans) est responsable de projet Affaires sociales à la Direction Société et culture de la Fédération des coopératives Migros. L’anthropologue sociale est responsable du programme de soutien «ici. ensemble.» d’Engagement Migros et se réjouit de pouvoir accompagner les différentes initiatives. Auparavant, elle a travaillé pour la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) en tant que responsable du domaine de la migration. Pendant son temps libre, Angela Zumbrunn s’engage comme bénévole au sein de l’association «back to the roots». Elle vit à Berne avec sa famille.